Les particularités

Il existe aussi Au  ,  une série d’actions spéciales que vous pouvez décider de choisir de prendre ou pas.Après que la deuxième carte à été distribuée. La stratégie du BlackJack c’est la qu’elle se joue toute! Voici en gros les actions spéciales les plus courantes sont :

L’assurance () : Lorsque la première carte de la banque est un As, les joueurs peuvent alors sur les chances de la banque de faire « Black Jack ». Le montant du pari est égal à votre mise de départ et sa peut aussi vous permettre d’éviter la perte probable de cette mise.
L’abandon (surrender) : c’est si votre main ne fait pas le poids avec celle de la banque, un abandon vous permettra de récupérer la moitié de votre mise. Mais attention il arrive des fois  que l’abandon ne soit pas possible en cas de « Black Jack » de la banque.
Le partage (splitting) : ceci s’applique dans le cas de deux premières cartes identiques, alors vous avez le droit de partager cette main en 2 mains équivalentes. Vous misez encore une seconde fois votre mise de départ et du coup entrez dans la partie avec deux mains. Si vous partagez 2 AS, vous ne pourrez plus tirer de cartes supplémentaires après la deuxième carte. Et puis en cas de Black-Jack, la règle veut  que vous ne receviez pas le prévu.
Le « doubling down » : lorsque vous êtes sûr de votre main, doublez votre mise de départ. Par contre, vous ne pourrez plus tirer qu’une seule autre carte.

Mais au Black Jack américain, lorsque la première carte de la banque est un As ou si une carte de valeur 10, la banque vérifie sa deuxième carte avant que les joueurs  décident de leur action. Si la banque fait «Black Jack», les joueurs perdent automatiquement leur mise sans poursuivre plus loin. Sauf  les chanceux qui auraient aussi tiré un Black jack d’entrée de jeu. Ceci protège les joueurs et sa leur évite de perdre trop de mise dans des conditions trop favorables pour la banque.